L'impermanence

Publié le par Audrey MIAGAT

L'impermanence

L'impermanence, comme son nom l’indique, est ce qui n’est pas permanent. La mort : est très bon exemple de l'impermanence. Nous arrivons au monde pour vivre, puis grandir, murir et mourir... pour laisser place à d'autres petites graines... Nous sommes tous des êtres en quête de permanence alors que nous vivons dans l'impermanence...

L'impermanence, acceptons là...
Elle est là, pour nous montrer le chemin de lumière à parcourir. L'attachement aux choses s'avère être la cause de la souffrance. La permanence est un accrochage et une défense pour l'Homme.
 
"La vie est aussi éphémère qu'une goutte d'eau sur un brin d'herbe".
 
On ne peut arrêter la mort de même qu'on ne peut empêcher les ombres de s'étirer au soleil et les Hommes de se quitter quand ils n'ont plus de force de s'aimer.
Ce qui est composé peut être aussi dé-composé, une clef de vie à intégrer. Comprendre cette vérité soulage les cœurs... La vie nous montre que tout l'univers, du plus grand au plus petit, dans toute son immensité, dans toute sa grandeur, n'est qu'une vaste rencontre de processus de différentes sortes, prenant place à différents niveaux et tous reliés aux autres, rien ne reste immobile, pas même un instant. Ceci nous enseigne que toutes situations, relations, pensées, choses conditionnées sans exception sont sources de souffrance. C'est une illusion/une projection de croire que tout est figé...Tout est en mouvement....
Être adulte c'est comprendre qu'effectivement tout va passer, tout va changer, tout va se modifier, chaque instant qui passe, chaque échange, chaque relation nous rendent si "différent" et si "grand".
La vie nous pousse à vivre dans l'instant présent, à observer nos flux d'émotions, de pensées, à voir comment elles se modifient, comment elles se réactivent... L'instant présent si essentiel que notre existence.
L'impermance est une porte à la liberté. Elle nous conduit à une vision plus profonde de la réalité. Accepter que le changement est continuel c'est la vie... ll n'y a pas d'âme permanente et immortelle et non changeante : il n'y a qu'une succession constante d'états mentaux.
Vivre dans cette impermance

Quelques clefs d'harmonisation :

  • Vivre dans l'instant présent est une clef d'harmonisation, profitez de tous les petits moments de bonheur au quotidien en étant juste avec nous même,
  • S'aimer, plus nous nous aimons plus la vie est un cadeau et les relations ne seront que des cerises sur le gâteau (que des petites options de bonheur en plus),
  • Donner "sans attente", offrir de l'amour de l'amitié sans rien attendre en retour. C'est en offrant avec son coeur que tout se place dans la vie... L'abondance se place naturellement en partageant juste ce que l'on est,
  • Se remettre en question, l'impermance nous permet de grandir/murir au gré de chaque situation de vie.
  • Accepter, ce que la vie nous dépose pour être. La source de la souffrance de la permanence : l'inertie ; la source du bonheur de l'impermance : le mouvement.
  • Se détacher , se détacher de tout, rien n'appartient à personne toute la vie est source d'évolution,
  • Laisser partir, ce qui doit partir, c'est tout simplement le bon moment pour tout ce qui doit être. C'est ainsi...

 

Vous avez le choix d’être ce que vous êtes et d’être tout simplement le Maître de votre vie.

Vous possédez en vous les clefs de votre propre bonheur.

 

Audrey Miagat - Kinésiologie - Coaching Bien être

Site : www.audrey-kinesiologie.com

@ : audrey.kinesio@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article